L'information scientifique sur le COVID-19
Veille médiatique par des étudiants en santé toulousains

L'épidémiologie
L'épidémiologie
Newsletter - 16 avril 2020

Flatten COVID

Les Newsletters FlattenCOVID, c'est le lundi et le jeudi !

 

PROCHAINE NEWSLETTER : lundi 20 avril
Les facteurs de risque/aggravants du COVID-19

Les chiffres

Au 15 avril 2020, la France compte 131 361 cas déclarés d’infection à COVID-19 et 15 748 décès sont attribués au virus (1). Le nombre de cas journalier suit la moyenne de l’Europe de l’ouest, à l’exception d’un pic de nouveaux cas début avril que l’on pourrait attribuer à la prise en compte des données des EHPAD, et/ou au non respect du confinement juste avant que ce dernier soit obligatoire. Le nombre de nouveaux cas est en baisse depuis plusieurs jours.

 

Les autres pays de l’Europe de l’Ouest à l’exception du Royaume-Uni exhibent eux-aussi une baisse dans le nombre de nouveaux cas déclarés. Les Etats-Unis constitue le pays le plus touché par cette épidémie avec 605 193 cas et 25 757 décès à ce jour. Au total, nous approchons des 2 millions de cas déclarés mondialement (827 000 en Europe) dont 125 966 décès (81480 en Europe) (2).

 

Un confinement appliqué à 100% à Wuhan aurait permis de diminuer de 89,7 % le nombre de cas. Si il avait été mis en place une semaine plus tôt, le nombre de cas aurait pu chuter de 25 à 75% selon le modèle utilisé. Certaines études suggèrent aussi que le confinement à ce stade n’a fait que retarder le pic de l’épidémie sans vraiment diminuer son importance.

Les recommandations actuelles

A ce jour, le port de masque est recommandé par l’OMS seulement pour les personnes présentant des symptômes évocateurs du COVID-19 (toux, fièvre et difficultés à respirer). Chez des personnes asymptomatiques, le port du masque n’est pas recommandé, sauf si celle-ci est en contact avec des personnes infectées (4).

Le déconfinement : les différentes possibilités

Une étude de l’Inserm sur les différentes trajectoires de déconfinement montre que la levée du confinement sans stratégie entraînerait des effets rebonds importants car la proportion immune de la population est très faible. Ainsi, un déconfinement progressif en maintenant les écoles fermées et les séniors confinés réduirait l’amplitude et le délai du pic épidémique de 40 à 80%. L’importance des tests pour adopter une stratégie d’isolement des cas confirmés est également soulignée (5).

La généralisation du port de masques à toute la population a été l’objet de certaines études. Des simulations permettent de constater que les masques faciaux, même avec un effet protecteur limité (en tissus, ou portés plus longtemps que prescrit, par exemple), peuvent réduire les infections et les décès, et participer à retarder le pic de l'épidémie. Dans le contexte de pénurie actuel, le plus intéressant semble la distribution en priorité aux personnes à risque, en particulier aux personnes âgées, plutôt qu'aux personnes infectées (trop de personnes asymptomatiques). À noter que même lorsque les masques ont une efficacité de filtration faible (masques "maisons" par exemple), la réduction de la mortalité est significative : de 65% à 30% selon l'efficacité du masque (6).

Revoir la vidéo sur les gestes barrières dans ma langue :

Nos dernières fiches

Image
Définition des cas et prise en charge des patients contacts
26 mars 2020
Définition des Cas et Prise en Charge des Patients ContactsDernière mise à jour de la fiche :  26/03/2020 à 11h00 Remarque préliminaire :Pour le moment (au 27/03/2020), la définition en…

Lire la suite…
Image
Protection du personnel hospitalier
26 mars 2020
Protection du Personnel HospitalierDernière mise à jour de la fiche :  26/03/2020 à 14h00 Dans l’état actuel des connaissances, la SF2H recommande, pour la prise en charge opérationnelle d’un patient…

Lire la suite…
Facebook Twitter Youtube Instagram
Me désabonner    |    Voir sur le navigateur

Références

(1) New Cases of COVID-19 In World Countries. John Hopkins, University of Medicine. 15 avril 2020.

(2) Infection au nouveau Coronavirus (SARS-CoV-2), COVID-19, France et Monde. Santé Publique France. 15 avril 2020.

(3) Mohammad Hossein Taghrir & al. Efficacy of Mass Quarantine as Leverage of Health System Governance During COVID-19 Outbreak: A Mini Policy Review. Archives or Iranian Medicine. Avril 2020.

(4) Advice on the use of masks in the context of COVID-19. WHO. 06 avril 2020.

(5) Laura Di Domenico et al. Expected impact of lockdown in Île-de-France and possible exit strategies. Preprint. 12 avril 2020.

(6) Colin J. Worby et al. Face mask use in the general population and optimal resource allocation during the COVID-19 pandemic. Preprint. 07 avril 2020.

 

Team Flatten COVID