Skip to main content

Analyse rétrospective de 61 décès pédiatriques de pneumonie virales

Lien : clinowl.com/retrospective-analysis-of-61-cases-of-children-died-of-viral-pneumonia/

Date de parution27 mars 2020 

Équipe : Department of Forensic Pathology, School of Forensic Medicine, Southern Medical University, Guangzhou 510515, China.

JournalJournal of Forensic and Legal Medicine

Peer-Reviewed : Oui

Type : Article

L’étude a inclu 61 enfants décédés d’une pneumonie virale (divers pathogènes) ces dernières années. 83.6% avaient moins de deux ans. 91% sont morts dans les deux semaines qui ont suivi l’apparition des symptômes. 

Les changements macroscopiques relevés comprennent une hyperhémie de la muqueuse respiratoire, un oedème pulmonaire, une atteinte pleurale, des hémorragies et oedèmes focaux à la coupe pulmonaire, un élargissement des noeuds lymphatiques mésentériques (83%) et une dysplasie thymique (21%). 

Sur le plan microscopique on relève un oedème alvéolaire et interstitiel, des hémorragies pulmonaires, une effusion épithéliale alvéolaire, des exsudations fibreuses et/ou séreuses dans les alvéoles, la formation d’inclusions virales, la formation de membranes transparentes, l’infiltration de cellules inflammatoires (macrophages et lymphocytes ++) dans le tissus interstitiel et les alvéoles. 

Une atteinte cardiaque et du tractus gastro-intestinal est retrouvée. 

Ces changements histopathologiques observés lors de l’autopsie médico-légale pourraient servir de référence pour le diagnostic pathologique de la pneumonie virale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *