Skip to main content

Revue systématique du COVID-19 chez les enfants montrant des cas moins grave et un meilleur pronostic que les adultes

Lien :  https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/apa.15270

Date de parution : 23 mars 2020

Journal : Acta Paediatrica

Peer Reviewed : Oui 

Auteur : Jonas F Ludvigsson, Karolinska institutet, Stockholm 

Type : Revue

Cette Revue a inclus 45 papiers. Les enfants représentent entre 2 et 5% des cas identifiés de COVID-19. 

Symptômes : Fièvre (entre 40% et 70% des cas selon les études. La température est le plus souvent inférieure à 39°C), toux, érythème pharyngé, rhinorrhée, fatigue, diarrhée, vomissements.

Proportion de cas graves : Les résultats varient études divergent Une étude chinoise indique une proportion de cas graves de 10.6% chez les < 1 an, 7.3% chez les 1-5 ans, environ 4% chez les 6-15 ans, 3% chez les 16-17 ans. Une étude américaine menée sur 123 enfants montre un taux d’hospitalisation compris entre 1.6 et 2.5%.

Mortalité : Deux décès d’enfants ont été rapportés dans la littérature avant le 18 mars 2020.

Pronostic : la grande majorité des enfants récupère en une à deux semaines.

Biologie :  pas de lymphopénie. Élévation des marqueurs inflammatoires peu fréquente. 

Radiologie : opacités en verre dépoli chez ⅓ des enfants, pas de signes radiologiques dans 15% des cas.

Grossesse : la grossesse ne serait pas un facteur de risque de développer un COVID-19 sévère pour la mère. L’infection au SARS-CoV-2 pendant la grossesse peut augmenter le risque de souffrance fœtal, d’accouchement prématuré et de détresse respiratoire. La transmission intra-utérine n’est pas prouvée et semble peu probable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *